Son historique

L’OMJC a été créé en 1970 par la commune de Villeneuve d’Ascq, à l’initiative de Monsieur Vandermarlière, adjoint au maire.

C’est un office municipal de la jeunesse et de la culture qui a vu le jour avec, comme objectifs :

  • d’être un élément de liaison avec les structures de jeunesse et de culture ;
  • tout en laissant à chaque association son autonomie morale et financière, de donner aux organisations adhérentes de plus larges possibilités de se rencontrer, de coordonner leurs efforts, de se développer et de prendre une part active à la résolution des problèmes de jeunesse, de culture, d’éducation populaire et de loisirs ;
  • d’informer la municipalité et de lui apporter sa collaboration pour l’étude des questions concernant la jeunesse ;
  • de répartir un budget (subvention municipale, diverses, cotisations des subventions des associations adhérentes) en fonction d’un certain nombre de critères : intérêt général, importance, objectifs de développement,… entre les associations ;
  • d’établir un calendrier d’utilisation des différents équipements municipaux ;
  • d’animer les multiples et diverses actions culturelles ;
  • de créer un centre d’accueil et de documentation pour les jeunes ;
  • d’atteindre les inorganisés ;
  • et de former des animateurs.

Dans ses premières années de fonctionnement, l’OMJC a rajouté deux maisons de jeunes aux deux déjà existantes depuis 1970, mit en place un centre d’accueil et de documentation pour les jeunes. Il organise chaque année le « Mai culturel » puis « Festi VA ».
Des commissions techniques sont animées pour la rencontre des associations et le montage d’actions communes : musique, spectacle, bibliothèques, animation, enfants/adolescents sous-secteurs de la commission jeunesse.
Des « camps de vacances » pour adolescents démarrent à Rémuzat en 1972.
Une réflexion est menée en 1974 sur l’utilisation des LCR (Locaux Collectifs Résidentiels) et une nouvelle commission se crée pour l’animation de ces lieux d’accueil de quartier.
La même année est constitué un fonds d’aide à la formation des animateurs bénévoles.
En 1976, trois animateurs sont en poste : Jef Martin, Michel Vermœsen et Elisabeth Capuron.

Une nouvelle maison des jeunes est ouverte en janvier 1977, la « Maison des Jeunes du Parc », animée par Cécile Carlier.
En 1980, un animateur pour l’animation du « Mille Club » à Flers Sart vient renforcer les rangs : Jena-Paul Deltombe.
Deux autres animateurs rejoignent l’équipe des professionnels pour la lecture et le cinéma.
D’autres commissions se créent : audiovisuel, photo, cinéma et nature et environnement.
D’autres manifestations sont organisées : la Fête du Cinéma, la Fête du Livre, la Fête du Printemps, les Alternatives pour l’Énergie.

Les champs de compétences de l’OMJC s’élargissent ou se renforcent à partir de 1982 :

  • l’orientation par l’ouverture  en mai de la PAIO – centre d’accueil, d’information et d’orientation pour les jeunes de 16 à 18ans ;
  • la santé par la création d’un groupe de réflexion sur la toxicomanie ;
  • les jeunes par l’ouverture d’autres structures d’accueil jeunes : la Maison des Jeunes du Bourg, le CADCO, accueil « Jeunes dans les LCR du Triolo et Thalès ; l’intensification des actions sur la Maison des Jeunes du Parc à Annappes et au « Mille Club » pour les quartiers « Sart, Babylone et Breucq »  et la Maison des jeunes d’Ascq ;
  • les centres de loisirs par la création du service « Jeunesse-Loisirs » ;
  • le cinéma par l’animation de l’association « Ombres Vives », l’animation des ciné-clubs de quartier et les animations dans les centres de loisirs  ;
  • la lecture  par la mise en place d’animations autour du livre dans la ville et la formation des bénévoles des bibliothèques associatives, la gestion d’un fonds de livres, l’incitation à la lecture par la mise en place d’animations dans les écoles, les centres de loisirs ;

 (la suite, en création…)

L’OMJC subventionne les associations culturelles, la maison de quartier du Pont de Bois, ses secteurs : cinéma, jeunesse, orientation, lecture, audiovisuel/photo, jeunesse/loisirs.

PRÉSIDENTS OMJC depuis le 18 décembre 1970 (date de création de l’association)

André VANDERMARLIERE / Adjoint au maire du 18 décembre 1970 à mars 1977
Gérard CAUDRON / Maire de Villeneuve d’Ascq / Président d’honneur / de mars 1977 au 29 juin 1996
Bernard ENGRAND / Adjoint au maire / de mars 1977 au 27 septembre 1980
Gisèle OLLEVILLE / Adjointe au maire / du 27 septembre 1980 au 18 février 1989
Dominique CABAL / Adjointe au maire / du 18 février 1989 au 23 mai 1995
Anne-Marie NOËL / du 23 mai 1995 au 29 juin 1996
Dominique HOCQUEZ / depuis le 29 juin 1996 jusqu’au 24 mars 2014
Roseline HENNION / depuis le 24 mars 2014 jusqu’à maintenant

DIRECTEURS OMJC depuis le 18 décembre 1970

Robert CABAL / de 1979 à 1980
Arthur LEFEVRE / du 15 avril 1980 à 1985
Jean-Michel LEGUENNEC / du 1er décembre 1985 au 31 décembre 1990
Didier BASS / du 4 juin 1991 au 31 janvier 1997
en co-direction, Cécile DECONNINCK et Jef MARTIN / du 1er février 1997 au 31 décembre 1997
Cécile DECONNINCK / depuis le 1er janvier 1998 jusqu’à maintenant