Oppenheimer

Mise à jour mardi 28 mai 2024, par Animation, Mediascq

Une critique du film Oppenheimer de Christopher Nolan par un jeune de l’équipe de Mediascq.

Le film raconte la vie du physicien américain Julius Robert Oppenheimer du début de ses études dans les années 30. Jusqu’au début de la guerre froide dans le début des années 50, avant la période Kennedy.

Le film se déroule en trois parties de sa vie :
De son départ pour Cambridge pour ses études et son évolution de sa vision de la physique quantique à la construction des bombes atomiques largué sur Hiroshima et Nagasaki, jusque sa chute au sein du gouvernement américain lors du début de la guerre froide.

Le film de Christopher Nolan est complexe, très travaillé et réfléchi par son réalisateur. Ce n’est pas un film d’action racontant l’histoire de la bombe atomique comme on pourrait y croire en regardant sa bande annonce, mais plutôt un film politique et psychologique sur ce physicien tant connu dans le monde.

Un film politique, car celui-ci nous plonge littéralement dans la mentalité et dans les enjeux politique de l’époque, on débat avec eux à travers l’écran. Tout au long du film le point de vue d’Oppenheimer sur la politique américaine dans les années 50 ne fait qu’évoluer.
Psychologique, car nous somme dans la tête d’Oppenheimer, on est dans son esprit à travers l’écran, on le comprend, on réfléchit comme lui.

Passant d’un homme travaillant au profit du gouvernement ne faisant que les suivre aveuglement dans leur décision et projet de guerre, uniquement dans l’optique de faire une avancée pour la science. Se fichant et ignorant complètement si cette avancée peut-être dangereuse ou non.

A un homme torturé et terrifié par sa création, ensevelie sous une montagne de scrupule, ayant l’impression d’être responsable de la mort de tous ces japonais.

La troisième et dernière partie du film nous raconte la chute d’Oppenheimer au gouvernement américain et l’essor du maccarthysme dans les années 50. Partie politique du député américain Joseph McCarthy (N.D.R. absent dans le film) consistant à sanctionner et faire tomber les politique/savants de l’époque en les accusant de communistes par tous les moyens possibles.

À cause de ses fréquentations passées, Oppenheimer a été accusé de communiste et jugé par les membres du sénat comme « dangereux pour les États-Unis » Puis expulsé du gouvernement américain.

De nombreux personnages connus sont présents dans le film : Lewis Strauss, Heisenberg…

En bref, le film nous fait réfléchir sur la politique américaine de l’époque nous faisant débattre au côté des personnages à travers l’écran et nous fait prendre part au projet de fabrication de la bombe nucléaire.

Abel de Mediascq

En savoir plus

Pour plus d’infos :

En savoir +