Historique

Mise à jour vendredi 30 août 2019, par OMJC

Histoire et missions de l’OMJC :

L’Office Municipal de la Jeunesse et de la Culture a été fondée le 18 décembre 1970​ par la toute récente ville de Villeneuve d’Ascq (notamment sous l’impulsion de M. Vandermarlière, adjoint au maire) et de 24 représentants d’associations.​ L’objectif de l’OMJC était de « réunir toutes les organisations de Villeneuve d’Ascq, ayant pour mission première l’animation de la jeunesse, le développement de la culture, de l’éducation populaire et des loisirs ». De par son rôle de concertation et d’innovation, l’OMJC a été un moteur dans le développement des structures « jeunesse » et culturelles locales.

Quelques exemples d’actions menées :

  • Création de maisons de jeunes,
  • Création du Centre d’accueil et de documentation pour les jeunes,
  • Animation des Commissions pour le montage de projet associatif, pour l’animation des locaux collectifs résidentiels (LCR), pour l’audiovisuel, la photo, le cinéma, l’environnement et la nature,
  • Création et gestion des centres de loisirs et de vacances,
  • Constitution d’un fond pour l’aide à la formation des animateurs bénévoles.

Dans les années 1980​, elle est devenue une liaison entre les structures municipales et les acteurs sociaux et culturels. Elle permettait aux associations adhérentes de se rencontrer, de coordonner leurs efforts et de prendre une part active dans les problématiques communes.

Parmi les actions entreprises :

  • Ouverture et animation de la P.A.I.O. (Centre d’Accueil, d’Information et d’Orientation pour les jeunes).
  • Ouverture et animation de structures d’accueil jeunes de la ville.
  • Animation des ciné-clubs et intervention dans les centres de loisirs.
  • Animation de la politique de la lecture sur la ville, formation de bénévoles de bibliothèque associatives…

Fin des années 1990, ​l’association décide de se renouveler pour proposer une nouvelle approche plus personnalisée du public « jeunes » tout en gardant son but principal.

Trois thèmes sont intensifiés dans cette restructuration :

  • L’information des jeunes par la création du Centre Infos Jeunes,
  • Le développement de l’aide au projet avec le C.L.A.P.,
  • L’apprentissage du sens critique des jeunes par des ateliers d’expression et d’échange par le biais de l’outil « cinéma » et « audiovisuel ».

En 1996​, l’ « Office Municipal de la Jeunesse et de la Culture » modifie ses statuts et devient l’« Observatoire des Mutations de la Jeunesse et de la Citoyenneté », gardant le sigle OMJC.

Depuis les années 2000, l’OMJC continue de développer ses axes et reste le partenaire de nombreuses structures avec qui elle travaille régulièrement.
On voit aussi apparaître les axes et accompagnements proposés à l’heure actuelle :

  • Le développement d’un axe prévention santé/citoyenneté et action internationale,
  • La pérennisation de la commission ciné-jeunes,
  • La création des bourses aux projets locaux et des ateliers d’initiatives.

À ce jour​, l’association continue d’aider les jeunes dans leurs besoins d’autonomie, d’expérimentation, d’implication, de découverte de soi et des autres, dans leurs questionnements sur leur avenir et sur la société, en général.

Nos différents domaines d’activités sont :

  • L’information jeunesse,
  • L’accompagnement à l’initiative des jeunes et à l’engagement dans la vie associative,
  • L’éducation à la santé, à la citoyenneté, aux médias,
  • La pratique de l’image comme moyen de communication sociale,
  • La formation et la création d’outils pédagogiques à destination des professionnels.

En savoir +